Bébé en montagne: Altitude, remontées mécaniques et quelques recommandations

A quelle altitude peut-on se rendre en voiture ou randonner avec un bébé ? Doit-on faire des paliers ? A partir de quel âge peut-on prendre les remontées mécaniques (téléphérique, télésiège) avec un bébé et enfant ? Quelles sont les règles à respecter lorsque l’on part en montagne avec enfants? Y a t-il des précautions à prendre en altitude? Voilà les questions que tous parents allant en montagne se posent ou devraient se poser.

Monter en altitude avec un bébé n’est pas anodin, et encore moins de s’y rendre rapidement en télésiège ou téléphérique. Certains paliers doivent être franchis ou abordés avec prudence selon l’âge des enfants. Nous pouvons trouver sur internet divers recommandations et conseils et nous avons eu du mal à trouver la bonne information. De notre côté, voici les règles que nous avons décidé d’adopter.

 

Règles pour randonner en altitude

Ne pas dépasser l’altitude de 2 000m avec les enfants de moins de 3 ans, voir 1500m avant 1an. Nous nous sommes quand même autorisés à passer les 2000m en marchant quand notre fille avait 1an. Notre réflexion étant qu’il n’y a aucune contre-indication pour qu’un bébé prenne l’avion dès sa naissance. Et dans un avion, l’altitude cabine est de 2500m! Mais mieux vaut prendre des précautions et essayer de ne pas dépasser les 2000m avant 3 ans. Et pour les 3-12 ans, éviter les efforts physiques longs au-dessus de 2 500m!

• Si l’ascension est rapide en voiture, faire des petits arrêts et faire téter bébé au sein, biberon ou tétine s’il ne prend pas son pouce pour décompresser ses oreilles. Ses petites oreilles sont sensibles et il faut en prendre soin.

Ne pas emprunter de remontées mécaniques avant 3 ans minimum, l’ascension est beaucoup trop rapide pour leurs oreilles. Nous avons beaucoup entendu autour de nous que certains avaient déjà pris des remontées mécaniques avec bébé et que tout s’était bien passé. Cependant attention, les effets néfastes ne se verront que plus tard (plusieurs années) si un tympan a été abimé.

Eviter les montées en altitude pour les enfants souffrant de rhume ou de sinusite. Les oreilles auraient beaucoup trop de mal à se décompresser.

• Etre attentif aux rayonnements solaires directs et par réverbération en altitude car il est bien plus fort qu’en plaine, même dans le brouillard ou par temps couvert! Toujours protéger les yeux de ses enfants avec des lunettes adaptées (indice de protection 3 minimum) et la peau avec de la crème écran total indice 50.

• Penser à faire boire les enfants régulièrement car on se déshydrate plus vite l’air étant plus sec en altitude.

 

Glassier des Bossons à Chamonix

 

Vous devrez aussi toujours garder en tête qu’un enfant porté en porte-bébé ne bouge pas et aura donc moins chaud que vous. Faire des pauses permettant à votre enfant de se dégourdir les jambes et bien activer la circulation sanguine. Par temps froid, être très vigilant sur les extrémités (mains et pieds) de votre enfant porté. Elles doivent être bien protégées et des pauses sont nécessaires pour éviter tout risque de gelure. Vous qui marchez ne ressentirez pas le froid de la même façon que votre bébé qui ne bouge pas. Bien sure toujours penser qu’en montagne le temps peut changer très rapidement. Consulter la météo avant de partir, et toujours prendre des habits chauds et contre la pluie dans le sac.

Vous pouvez en complément lire notre article sur la sécurité en randonnée.

Enfin, ces quelques règles ne sont pas à négliger et et il est primordial de consulter votre médecin avant de partir afin qu’il vous donne son propre avis, en fonction de votre santé et celle de vos enfants.

Soyez prudent et bonne balade!

Marine de Randos en Famille


La difficulté d’une randonnée est propre au niveau de chacun. Si certaines balades sont accessibles à tous et sans aucunes difficultés, d’autres sont réservées à des randonneurs aguerris habitués à évoluer sur des terrains variés, parfois rocheux.  Chacun doit savoir évaluer son propre niveau et celui de ses enfants, notamment en considérant leur bonne santé, et randos-en-famille.com ne pourra être tenu responsable d’un quelconque accident.